20 décembre 2010

Bibimpad et Kkakdugi : la Corée dans l'assiette

bibimpad ...
kkakdugi ...

Vous vous demandez quelle langue je vous parle ?

Et bien aujourd'hui c'est départ pour la Corée ...
Une cuisine que j'ai découvert en Asie ... mais pas en Corée ...
Que j'aimerais bien retrouvé ici mais en faisant quelques recherches le premier resto coréen digne de ce nom est à 40km ... alors quand une envie de coréen ressurgit suite à quelques clics sur des blogs chouchoux ...
Je me dis, autant le préparer moi-même, mon coréen !

Le bibimpad est un plat "comfort food" par excellence: du riz bien chaud qui tapisse un bol, et par dessus, un peu ce que vous voulez : des légumes crus et cuits (épinards, carottes, courgettes, chou rouge, soja ...) , des lamelles de viande (boeuf, jambon, canard, porc, poulet ...), un jaune d'œuf ... le tout accompagné d'une sauce bien pimentée.

n7_011

Le kkakdugi est du daïkon mariné pimenté ... sachant que le daïkon est un très gros radis blanc asiatique que l'on peut remplacé par du navet (j'ai trouvé du Daïkon à Grand Frais) . Là aussi c'est chez Piment Oiseau que j'ai découvert plusieurs recettes de ces condiments piquants qui accompagnent à merveille un Bibimpad et que l'on peut conserver en bocal comme on le ferait avec un chutney ou des cornichons.

n7_007

Alors voici les recettes agrémentées à ma sauce (autrement dit avec ce que je trouve dans mon frigo et mes placards) :

Bibimpad pour 4 personnes

2 verres (2*20cl) de riz

1/4 de chou rouge

2 carottes

4 petites plaques d'épinards en branche surgelés

150g de viande (ici pavé de bœuf)

4 jaunes d'œuf

2 càc de sauce pimentée (Sriracha) ou 2 càc de piment en poudre

2 càs de ketchup

2 càs de sauce soja

vinaigre, sel

Préparation

n7_009

Commencez par préparer le chou rouge en l'éminçant finement et en le faisant blanchir dans une casserole d'eau légèrement vinaigrée que vous porterez à ébullition pendant 5 min. Égouttez et réservez.

Faites cuire le riz le temps indiqué sur le paquet dans de l'eau légèrement salée. Pendant ce temps râpez les carottes et faites décongeler les petites plaques d'épinards au micro-ondes.

Faites cuire votre viande saignante à la poêle.

Préparez dans un bol la sauce piquante en mélangeant la sriracha avec le ketchup et la sauce soja.

Egouttez le riz, répartissez le dans des bols ou des assiettes creuses. Disposez au centre un jaune d'œuf et tout autour la viande, les carottes, les épinards, le chou rouge.

Ajoutez de la sauce piquante et dégustez.

n7_010

Kkakdugi

Ingrédients pour 4 personnes

1 daïkon

Daikon

2 gousses d'ail

1 morceau de gingembre de la taille du pouce

1 oignon nouveau (cébette avec sa tige)

1/2 càc de sriracha (au rayon asiatique)

2 càc de sauce aigre-douce (au rayon asiatique)

1 càs de sauce soja

gros sel

Préparation

La veille :

Epluchez le daïkon et coupez le en gros cubes. Mettez les dans une casserole recouvert d'eau avec deux cuillères à café de gros sel. Portez à ébullition pendant 5 min le temps que le sel fonde. Puis coupez le feu et laissez refroidir les morceaux dans l'eau pendant 2 heures. Puis laissez égouttez dans une passoire pendant 30 min.

Préparez la sauce en râpant finement le gingembre préalablement épluché et en y ajoutant l'ail haché, la sriracha, la sauce aigre-douce et la sauce soja et enfin la cébette émincée très finement.

Mélangez les cubes de daïkon avec cette sauce. Enfermez les dans un bocal ou dans un plat creux recouvert de film alimentaire et laissez mariner au frais jusqu'au lendemain.

ça pique, ça croque et c'est frais !

n7_008

A bientôt pour la prochaine escale,

Passez de bonnes fêtes

;-)

Posté par kiavinat à 14:50 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Bibimpad et Kkakdugi : la Corée dans l'assiette

  • super! tu nous fais voyager, tu nous fais découvrir...merci!

    Posté par laurette82, 20 décembre 2010 à 15:07 | | Répondre
  • merci pour cette belle découverte et pour le partage !
    bises

    Posté par cecile, 20 décembre 2010 à 15:30 | | Répondre
  • hummmm on voyage! j'aime!

    Posté par élo, 20 décembre 2010 à 17:09 | | Répondre
  • j'adore le bimbimbap mais n'en ai jamais fait : a faire !!

    Posté par clemence, 20 décembre 2010 à 18:37 | | Répondre
  • Du moment que je voyage, ça me va !

    Posté par Minouchka, 20 décembre 2010 à 20:04 | | Répondre
  • Il y a un corréen à 200m de mon travail et je n'ai pas été emballée. Je pensais aller sur Paris centre un midi pour en tester un autre mais je crois que je vais essayer d'abord tes recettes

    Posté par La Marmite, 20 décembre 2010 à 23:24 | | Répondre
  • hum...tu viens de me faire voyager!

    Posté par sandra, 21 décembre 2010 à 15:11 | | Répondre
  • C'est joli sur ta table quand tu mets à parler coréen.

    Posté par Mijo, 21 décembre 2010 à 16:48 | | Répondre
  • Eh bé!! J'en découvre des choses!!!
    56oceane

    Posté par 56oceane, 21 décembre 2010 à 22:42 | | Répondre
  • ah moi je ne connais qu'on mot en thailandais : ponlaimai (= fruits)...Justement ma mère est en vacances chez mon frère en thailande, je pense qu'elle va déguster de bien sympathiques choses.

    Merci pour tes redcettes coréennes!

    Bonne fêtes à toi & tes proches!
    bisous

    Posté par manue, 22 décembre 2010 à 08:11 | | Répondre
  • très belle assiette! pleine de jolies couleurs!
    Bisous

    Posté par christelle, 22 décembre 2010 à 09:43 | | Répondre
  • he ho on est mercredi là il est ou le menu, les photos et les "qd j'étais petite"????

    Posté par anna, 22 décembre 2010 à 12:36 | | Répondre
  • ohhhhhhhhhhhhhhhhhhh je ne connais pas du tout la cuisine coréenne ! ça à l'air drôlement bon !
    bisous loloche

    Posté par loloche, 30 décembre 2010 à 10:35 | | Répondre
Nouveau commentaire